Retour à l'accueil Retour à l'accueil
Plan du siteNous contacter
 
 
> Découverte virtuelle de la ville > Bâtiments publics > Musée d'art et d'histoire (22)
 
 
 

 

Musée d'art et d'histoire (22)


Musée d'art et d'histoire (Guibaudconcept)

 
Les vestiges de la chapelle Saint-Didier, construite au début du XIIe siècle, sont désormais incorporés aux bâtiments contemporains du musée. Fondé en 1838 à  l'initiative d'érudits regroupés au sein de la jeune Société Historique et Archéologique de Langres, il permit de regrouper, conserver et exposer les nombreux vestiges antiques que livraient les travaux de construction de la citadelle et de modernisation des remparts. Premier édifice haut-marnais classé Monument Historique (1840), il n'en subsiste que le chœur, le carré du transept et une travée. C'est dans cette chapelle que les reliques du saint patron de la ville étaient conservées et vénérées.
A la fin du XIXe siècle, la ville démolit un îlot de maisons (actuelle place du Centenaire) afin de construire un marché couvert. Bâti en fonte, largement éclairé par de larges baies vitrées, il fut en partie démonté en 1956 afin de laisser place à  un imposant château d'eau alimentant les immeubles collectifs nouvellement édifiés au sud de la cité. Les derniers vestiges du marché disparurent définitivement en 1988, lors des travaux de construction du Musée d'art et d'histoire. Terminé en 1996, il fait référence à  son environnement : sa courbure fait écho au tracé des rues, tandis que les verrières scandent sa façade selon un rythme rappelant la faible largeur des maisons voisines.
Il conserve et présente des collections archéologiques et de Beaux-arts parmi les plus riches de la région.

 

Intérieur du musée au XIXe siècle



   
 


Marché couvert

 





 

 

 
Liens pratiques
Contact
Actes d’état civil en ligne 
Marchés Publics
Base documentaire
Plan de la ville
Visite virtuelle
Langres en images
Partenaires
Urgences
Notice Légale
 
 
2004 - http://www.ville-langres.fr - Notice Légale