Retour à l'accueil Retour à l'accueil
Plan du siteNous contacter
 
 
> Découverte virtuelle de la ville > Portes > Arc gallo-romain (58)
 
 
 

 

Arc gallo-romain (58)


Arc Gallo-Romain - G.de Prangey 1847 (Musée de Langres)

Monument Historique vers 20 avant J.-C.  
Bâti une trentaine d’années après la conquête de la Gaule par Jules César, cet arc monumentalisait le principal accès d’Andematunnum – la Langres antique – du côté ouest. Orienté de telle manière que la voie venant de Reims pénètre directement dans la cité, c’est le plus ancien édifice langrois conservé. Inadapté à une mise en défense efficace, cet arc s’est trouvé incorporé dans les premières fortifications à la fin du IIIe siècle ; son double accès fut probablement condamné à la même époque, au profit de la porte de l’Hôtel de Ville. En raison de son angle saillant sur l’enceinte, il fut transformé en tour couverte, équipé d’un corps de garde et d’embrasures de tirs percées dans la frise.
Jusqu’au milieu du XIXe siècle, une bâtisse s’appuyait contre l’arc. A l’instar des autres parties de l’enceinte, le Génie militaire expropria définitivement ces maisons lors des travaux de restauration qui occasionnèrent le rétablissement de la corniche couronnant l’édifice.



 

Arc Gallo-Romain avant les travaux du milieu du XIXe siècle



   
 


Porte Gallo-romaine (D. Covelli)

 





 

 

 
Liens pratiques
Contact
Actes d’état civil en ligne 
Marchés Publics
Base documentaire
Plan de la ville
Visite virtuelle
Langres en images
Partenaires
Urgences
Notice Légale
 
 
2004 - http://www.ville-langres.fr - Notice Légale