Retour à l'accueil Retour à l'accueil
Plan du siteNous contacter
 
 
> Les grands projets de la ville > La réhabilitation de la citadelle
 
 
 

 

La réhabilitation de la citadelle

  Etat des lieux


Vue cavalière de la citadelle (dessin Sébastien Chevrier)



Depuis 1996, plusieurs structures publiques, privées ou associatives se sont installées dans la partie Ouest de la citadelle : le Centre Forestier des Récollets, le CCER, les ASSEDICS, le CAT/IME Bois l'Abbesse, le Restaurant scolaire, le Local Jeunes, la Salle Fernandel (ex Foyer 09), la Cie Humbert, les Lusitanos.

Si certains aspects négatifs persistent (dégradations des bâtiments, effet négatif du « couloir » de la RN 74, absence de lisibilité du réseau fortifié), il n'en demeure pas moins que cette citadelle recèle des atouts majeurs :
- la grande qualité des fortifications.
- la haute valeur architecturale des principaux bâtiments.
- le caractère urbain fortement affirmé.
- l'omniprésence de la végétation.
- la situation en cœur de ville.

Dans le cadre d'un projet de requalification de grande ampleur, il semble important de prendre en compte l'unité de ce lieu dans sa diversité et singularité afin de proposer les aménagements les plus pertinents possibles.
Compte tenu de la proximité et de la prégnance des quartiers construits autour de la citadelle, il s'agira d'organiser les liens et le dialogue entre les deux, entre le cœur et la périphérie.

   
Les projets  

Le projet de requalification se veut une démarche transversale nécessitant une vision à  long terme basée sur un programme répondant à  deux axes complémentaires :
- faire de la citadelle un lieu de vie accessible, diversifié et attrayant.
- révéler, valoriser et promouvoir son patrimoine exceptionnel.

La réhabilitation de la caserne Nord-Ouest (en face des Récollets) :
Il s'agit de concevoir ce bâtiment tel un « bâtiment témoin » capable de structurer la moitié Nord de la place d'Armes, d'attirer d'autres implantations et de mettre en mouvement l'ensemble des aménagements de la zone.
En lien avec les études en cours (en particulier l'immobilier d'entreprises de la CCEL), il est envisagé les affectations suivantes :
- 1/2 entreprises de services
- 1/2 services administratifs


Schéma d'ouverture du massif de terre



   
La requalification des extérieurs


Schéma des perspectives



C'est la première priorité, celle qui accompagnera la phase de réaménagement du bâtiment 10, confortera les implantations existantes et donnera une plus-value, un supplément d'âme à  l'ensemble de la zone.
En tenant compte des atouts ci-dessus, les travaux prévus sont les suivants :
- revalorisation des entrées Nord et Sud en soulignant les portes et en marquant les fossés latéraux.
- matérialisation de la perspective Est-Ouest en coupant le grand cavalier Ouest (au niveau du tunnel) afin de faciliter les échanges avec les quartiers proches.
- réunification paysagère de la place d'armes en privilégiant la possibilité d'y accueillir régulièrement des événements de grande envergure.
- installation à  des endroits stratégiques de reproductions monumentales de cartes postales anciennes montrant la citadelle vers 1900.
- retraitement de l'espace Eponine en rendant lisible l'ancien tracé bastionné, en matérialisant les emplacements de parking et en installant une signalétique de la zone.
- sécurisation des bâtiments non utilisés afin de limiter l'effet repoussoir de la cohabitation entre rénovations et friches en attente.
- aménagement d'un « parc des fortifications » en réutilisant et valorisant les 8 bastions grâce à  des sentiers d'interprétation ou des parcours ludiques. Ce parc devra être un modèle de promenade à  relier avec Blanchefontaine, la fontaine de la Grenouille et la Voie Verte.

Prévus d'ici 2007, ces travaux permettront de renforcer l'attractivité de l'entrée Sud de la cité tout en réinventant un quartier de grande qualité.

 

 

 
Liens pratiques
Contact
Actes d’état civil en ligne 
Marchés Publics
Base documentaire
Plan de la ville
Visite virtuelle
Langres en images
Partenaires
Urgences
Notice Légale
 
 
2004 - http://www.ville-langres.fr - Notice Légale